Forum

Un forum communautaire parfait pour le discutter de l’univers RegenBox.

Aller au Forum →

Base de Connaissances / FAQ

Une base de connaissances à part entière pour aider les utilisateurs à trouver des solutions.

Voir FAQ →

Tutoriels vidéos ( SOON ! )

Ces vidéos vous aideront avec l’installation de la RegenBox

Voir videos →

 Présentation RegenBox

RegenBox est un régénérateur de piles alcalines  proposé en open source, il sera capable de régénérer tout type de pile, dont les piles alcalines dites à usages uniques et les piles Ni-Mh dites rechargeables. Ce projet, le premier dans son genre, est issu du programme de recherche collaboratif Paléo-énergétique. Il est arrivé à nous par l’intermédiaire d’un membre paléo-chercheur qui fût le premier à prototyper cet appareil en s’inspirant d’un ancien brevet de 1980 “élevé” dans le domaine public. RegenBox se veut écologique et anti-obsolescence programmée.

L’objectif de cette campagne de crowdfunding est de créer une communauté de bêta-testeurs pour comprendre clairement les différences qu’il existe sur la régénération des différentes piles alcalines présentes sur le marché. In fine, le but sera d’identifier les piles possédant la meilleure capacité de régénération, et de pouvoir en faire profiter la communauté.

Historique

La régénération des piles alcalines est un concept élaboré par l’inventeur de la pile alcaline sèche, Karl Kordesch. Dans les années 1980, il démontra qu’il était possible de régénérer ces piles, considérées à tort comme à usage unique et donc jetables. Une technologie similaire sera utilisée par la marque Rayovac, qui commercialise un régénérateur des piles alcalines pouvant aller jusqu’à 25 régénérations.

Après avoir été prototypé par notre paléo-chercheur, le système de Karl Kordesch s’est avéré être en mesure de recharger non seulement les piles alcalines mais également les piles rechargeables Ni-Mh, et ce de manière plus pérenne. En effet le système de régénération par micro-impulsion utilisé est moins agressif pour les composants. On pourrait qualifier cette méthode de slow-charging.

Après discussion entre les différentes parties prenantes du projet, le travail de démocratisation de la régénération des piles alcalines a été confié au collectif Atelier21 qui a donné naissance au projet RegenBox.

Notre objectif est donc de redonner vie à une ancienne idée, et de la rendre accessible à tous. Ce projet sera également un outil pédagogique et un moyen de sensibilisation à une utilisation différente des piles, afin de réduire la quantité de déchets électroniques si présents dans notre quotidien. À plus long terme, nous souhaiterions propager ce projet à l’international , notamment sur le continent africain, où l’utilisation des piles alcalines est importante et le pouvoir d’achat moins élevé.

Mais pour cela, il est indispensable que nous arrivions à atteindre notre objectif principal qui est de créer une communauté de bêta-testeurs. Ce groupe sera chargé de tester le système et de recueillir des données pour que nous puissions, grâce à une plateforme créée préalablement, identifier les piles les plus performantes pour la régénération, et ainsi éditer une  notice d’utilisation pour les futurs utilisateurs.

In fine, nos missions seront de :

  • Mesurer les contenus énergétiques des piles que l’on trouve sur le marché
  • Identifier les meilleurs piles régénérables, et de pouvoir en faire profiter la communauté.

Lien notre page de crowdfunding